Licence professionnelle en Maintenance industrielle

Depuis 2014, une formation en maintenance industrielle est organisée en 6 semestres – licence professionnelle du système LMD. C’est une formation généraliste et polyvalente dans les sciences de l’ingénieur . Elle permet aux étudiants d’acquérir des bases solides en sciences et technologies pour faire la maintenance des machines impliquant ces domaines.Ce programme est destiné aux finalistes des humanités secondaires , des sections scientifiques et techniques industrielles.

Nous accordons une importance particulière à la formation humaine, car à l’époque de la mondialisation et du numérique, les relations humaines constituent une part importante dans la réussite d’un projet.

7 Domaines

 
6 domaines visent essentiellement  l’acquisition de savoirs et de savoir-faire scientifiques et techniques :
  1. Domaine Mathématiques et Informatique [MI]
  2. Domaine Physique et Chimie [PC]
  3. Domaine Génie Mécanique [GM]
  4. Domaine Génie Electrique [GE]
  5. Domaine Management des Hommes et des Organisations[MHO]
  6. Domaine Energétique, Environnement et Matériaux (EEM)

Chacun de ces domaines permet les acquisitions suivantes :

  • Une culture scientifique et technique fondamentale de référence dans le domaine
  •  Des compétences opérationnelles
  •  Des méthodes d’ingénierie
  •  Une approche environnementale et d’éco-conception
  •  Une réflexion épistémologique
1 Domaine de formation générale :

7.Domaine des Humanités [Hu]

 

2 Modalités pédagogiques transversales 

 

Accompagnement

Dans un environnement empreint d’exigence, mais également de bienveillance, les élèves ingénieurs de l’Icam bénéficient d’un accompagnement personnalisé et individualisé, tout au long de leurs études.

Cet accompagnement vise à développer l’autonomie, le discernement et la responsabilité des élèves, pour s’ouvrir à l’autre, donner sens à leur vie et savoir faire des choix.

Le cycle de maintenance industrielle se déroule en trois années. Il est ponctué par trois stages;

Au bout de ce cycle le finaliste est apte pour la vie professionnelle.

 

Nos premiers finalistes ont très rapidement trouvé de l’emploi; particulièrement dans les entreprises qui les ont accueillis en stage. Ils sont chef de projets, ingénieur process, chef d’atelier, etc. D’autres poursuivent le second cycle dans les sciences industrielles de l’ingénieur (génie mécanique, génie électrique, informatique, etc).

L’orientation généraliste de nos formations prépare nos diplômés à s’insérer dans la plupart de secteurs d’activités allant de l’agro-alimentaire à la maintenance des chaînes de production en passant par les travaux publics, l’informatique ou la production de l’énergie électrique. 

Pour être admis à l’ULC-ICAM comme étudiant régulier, le candidat doit remplir les conditions suivantes :

  •  Etre porteur d’un diplôme d’état ou d’un diplôme équivalent sanctionnant légalement la fin d’un cycle d’étude secondaire et rendant admissible à l’enseignement universitaire
  •  Obtenir la moyenne requise au concours d’admission
  •  Etre motivé et disposé à entreprendre les travaux spécifiques de la formation choisie
  •  Présenter une ou deux lettres de recommandation attestant les aptitudes à entreprendre les études sollicitées
  •  Etre capable de prendre en charge ses frais académiques